Aller au contenu principal
Pour être admis au concours donnant accès au programme de formation du Technicien spécialisé en systèmes éoliens, il faut satisfaire les conditions suivantes :
  • être âgé de moins de 24 ans
  • Titulaire d’un baccalauréat scientifique ou technique .
  • Le candidat est déclaré admis à l’établissement de formation après :
  • Une présélection sur dossier ;
  • La réussite au test de sélection (écrit et oral).

Le technicien des systèmes éoliens est spécialisé dans l’exploitation et la maintenance des systèmes éoliens (d’une machine de 100Kw à un ensemble de machines de plusieurs Mw). Il est amené à intervenir sur toutes les étapes de construction d’un parc éolien, en effet, en phase construction, Il peut participer en qualité de technicien du constructeur, ou en qualité du technicien du Maitre de l’Ouvrage, il contribuera à la réalisation du projet soit en effectuant les tâches de construction, de qualité ou de sécurité ou en supervisant le bon déroulement des travaux. En phase d’exploitation, il est responsable du bon fonctionnement des équipements du parc éolien en assurant des interventions sur les équipements électriques et mécaniques du système éolien , du poste et réseaux électriques haute, moyenne et basse tension ainsi que sur les voiries et les pistes du parc éolien. Il sera chargé de suivre l’exploitation du système éolien en suivant les différents indicateurs de performance et les rapports des systèmes de télésurveillance. Il est responsable de la fiabilité des équipements et de la productivité du système éolien installé ; A cet effet, il assure les travaux de maintenance préventive, curative et prédictive des équipements du parc ou du système éolien, en respectant les consignes de sécurité, d’environnement ainsi que les règles de l’art des différents corps métier du secteur d’activité.

Les responsabilités du technicien spécialisé des systèmes éoliens, changent en fonction de la taille du projet, de sa nature et de la taille de la nature des missions réaliser par l’entreprise qui fait appel à ses services ainsi que de l’expérience du technicien et de son degré de maturité. Le technicien sera responsable de l’une ou de plusieurs missions :

Des travaux d’installation des ouvrages électriques ou mécaniques du parc éolien. ;
De la mise en service du système éolien (commissioning) ;
Du contrôle et suivi de l’exploitation du site ;
De la maintenance (préventive, curative et prédictive) des ouvrages et installations du parc éolien ;
De l’application des normes de sécurité et d’hygiène ainsi des normes de qualité et d’environnement. Les activités du technicien spécialisé sont supervisées par l’ingénieur chargé de la gestion du site

Buts de la Formation Professionnelle

Les buts de la formation du technicien spécialisé en systèmes éoliens ; sont définis à partir des buts généraux de la formation professionnelle et en tenant compte, en particulier, de la situation de travail. Ces buts sont :
  • lui permettre, dès l’entrée sur le marché du travail, de jouer les rôles, d’exercer les fonctions et d’exécuter des tâches et des activités associées au métier du technicien spécialisé en systèmes éoliens ;
  • lui permettre d’évoluer adéquatement dans un milieu de travail ;
  • lui permettre de développer des habiletés intellectuelles et techniques qui entraînent des choix judicieux ;
  • Le traitement des eaux grises pour l'entretien des espaces verts;
  • lui permettre de développer une préoccupation constante de la santé et de la sécurité au travail.
  • lui faire connaître le marché du travail en général ainsi que le contexte particulier du métier du technicien spécialisé en systèmes éoliens; ;
  • lui faire connaître ses droits et ses responsabilités comme travailleur.;
  • ;
  • lui permettre de développer son autonomie et sa capacité d’apprendre ainsi que d’acquérir des méthodes de travail ;
  • lui permettre de comprendre les principes sous-jacents aux techniques et aux technologies utilisées ;
  • lui permettre de développer des habiletés intellectuelles et techniques qui entraînent des choix judicieux ;
  • lui permettre de développer sa faculté d’expression, sa créativité, sons sens de l’initiative et son esprit d’entreprise ;
  • lui permettre d’adopter des attitudes essentielles à son succès professionnel, de développer son sens des responsabilités et de viser l’excellence.
  • lui permettre d’adopter une attitude positive à l’égard des changements ;
  • lui permettre de se donner des moyens pour gérer sa carrière.

SYNTHÈSE DU PROGRAMME DE FORMATION

Nombre de modules : 29
Durée en heures : 2160
CODES MODULES DURÉE
TSSE- 1 Métier et processus de formation 30
TSSE- 2 Electricité industrielle 30
TSSE- 3 Electrotechnique et electronique de puissance 60
TSSE- 4 Sécurité et hygiène 45
TSSE- 5 Maintenance de poste électrique HT/MT 75
TSSE- 6 Mise en service d’un réseau moyen tension 45
TSSE- 7 Maintenance des moteurs électriques et des composants d’électronique de puissance 90
TSSE- 8 Stage d’initiation professionnelle 180
TSSE- 9 Capteurs et automatisme 60
TSSE- 10 Calcul mécanique 30
TSSE- 11 Maintenance des systèmes de régulation et d’automatisme 90
TSSE- 12 Appliquer les notions d’aérodynamique 45
TSSE- 13 Maintenance des composants aérodynamiques 45
TSSE- 14 Topographie et étude du sol 30
TSSE- 15 Techniques de mesure du vent 30
TSSE- 16 Conception mécanique 60
TSSE- 17 Maintenance des composants mécaniques 60
TSSE- 18 Circuits et composants hydrauliques 30
TSSE- 19 Maintenance des composants hydrauliques 30
TSSE- 20 Techniques de communication 90
TSSE- 21 Réglementation 45
TSSE- 22 Informatique 90
TSSE- 23 Anglais technique 30
TSSE- 24 Gestion de maintenance 120
TSSE- 25 Travaux de construction 120
TSSE- 26 Systèmes de supervision et de contrôle 30
TSSE- 27 Entreprenariat 45
TSSE- 28 Moyens de recherche d'emploi 45
TSSE- 29 Stage d’integration professionnelle 480
Total 2160