Aller au contenu principal

Coup d’envoi de la 1ère rentrée de la formation à l’IFMEREE de Tanger

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi, a donné, samedi à Tanger, le coup d’envoi de la première rentrée de la formation à l’Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (IFMEREE-Tanger), dont la pose de la première pierre a été effectuée par SM le Roi Mohammed VI, en septembre 2015.

Cet Institut délivrera des diplômes de technicien et de technicien spécialisé, avec une formation qualifiante pour l’intégration au profit des entreprises du secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique ainsi que des sessions de formation continue et de perfectionnement au profit des salariés des entreprises du secteur.

Il dispose, en plus de salles de cours traditionnelles, de mini-centrales de production de l’énergie dont une station de cellules photovoltaïques qui serviront de salles de cours pratiques à l’air libre, d’un puit canadien, d’une salle de conférence de 242 places et d’un internat de 152 lits.

Dans une déclaration à la MAP, M. Amzazi, a indiqué que cet institut, dont les cours débuteront le 1er octobre, assurera des formations pour cette année à environ 144 élèves pour atteindre 400 places la prochaine rentrée, dans trois domaines dont le solaire thermique, le solaire photovoltaïque, le système éolien, la biomasse et l’efficacité énergétique.

L’IFMEREE, qui s’inscrit dans le cadre de l’application de la convention de partenariat signée en 2011 devant SM le Roi, entre l’État et les professionnels du secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, est équipé d’installation pour assurer une bonne formation aux jeunes, a-t-il fait savoir.

Ainsi, la construction et l’équipement de cet institut ont été financés par l’Agence française de développement (AFD) dans le cadre de la convention de financement et par l’Union européenne à titre de don. L’assistance technique pour le démarrage et la mise en œuvre de la formation au niveau de cet institut a, quant à elle, été prise en charge dans le cadre de l’appui technique mobilisé par la GIZ.

En outre, la gestion de cet institut est assurée par une société de droit privé IFMEREE S.A., dont le capital social est détenu à parts égales par cinq actionnaires, deux fédérations (FIMME et FENELEC) et trois institutions (ONEE, AMEE, MASEN).

Cette visite s’est déroulée en présence du Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah, Mohamed Mhidia, du Secrétaire Général du Secrétariat d’Etat chargé de la Formation Professionnelle, Arafat Atmoun et d’autres responsables du ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Edité le 28 septembre 2019

Source : https://maroc-diplomatique.net

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.