Aller au contenu principal

L’IFMEREE prend part à la 3ème édition du Forum Marocain des Métiers Verts

A l’échelle planétaire, le changement climatique devient une réalité incontestable face à laquelle les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les citoyens doivent se mobiliser. A l’échelle nationale, le modèle de développement actuel du Maroc s’essouffle, comme l’a souligné Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, le 13 octobre 2017, à l’ouverture de la session parlementaire.
Face à ces défis, l’économie verte constitue un levier incontournable pour le renouveau du modèle de développement du Maroc, d’autant plus que le Maroc se positionne aujourd’hui comme l’un des champions mondiaux de la lutte contre le changement climatique de par ses engagements en la matière (42% de réduction de GES d’ici à 2030, 52% de capacité électrique de source renouvelable d’ici à 2030, 20% d’économie d’énergies d’ici à 2030, etc.). La transition vers une économie vertueuse offrira de réelles opportunités en création d’emplois dans un contexte nationale marqué par la montée du taux de chômage, notamment, des jeunes et des femmes.
Pour débattre de la question des emplois verts au Maroc, l’IFMEREE a pris part à la troisième édition du Forum Marocaine des Métiers Verts, qui a eu lieu le 09 mai 2018 à Rabat. Lors de son intervention à la première table-ronde du forum, Mohamed SEMMAA, Directeur de l’IFMEREE Oujda, a souligné que la création des IFMEREE d’Oujda, de Tanger et d’Ouarzazate s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement de la stratégie énergétique nationale en matière de développement des compétences et d’assistance technique dans différents métiers des énergies renouvelables (solaire, éolien, etc.) et de l’efficacité énergétique (bâtiment, industrie, agriculture, etc.). Ces instituts constituent, ainsi, une réelle opportunité pour booster l’emploi vert au Maroc et contribuer au développement du secteur. Le Directeur de l’IFMEREE Oujda a également mis l’accent sur l’ancrage des IFMEREE dans leur environnement socio-économique et le modèle de formation novateur, garantissant ainsi une parfaite adéquation entre l’offre de formation et les besoins des entreprises.
Organisée par la revue Energie & Environnement sous le thème : « Métiers verts entre réalisations et défis à l’horizon 2030 », la troisième édition du Forum des Métiers Verts s’est penchée sur les réalisations concrètes du Royaume en termes de Métiers verts et d’emplois à créer d’ici 2030 dans le cadre de la Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD). Cette édition a été marquée par trois temps forts : un programme scientifique, une galerie des innovations et un espace de recrutement.